Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-09-16T09:19:14+02:00

Le Reishi

Publié par Aloe-et-compagnie
Le Reishi

Pourquoi consommer du Reishi ?

 

 

La plupart des pathologies chroniques proviennent, non seulement d’un blocage émotionnel, mais aussi du déséquilibre des fonctions de l’organisme, entraîné par une accumulation de toxines dans le corps.

Or, le Reishi peut faire office « d’examen médical » capable de déceler les faiblesses et les blocages insoupçonnés ou potentiels, pour ensuite purger le corps de ses déchets et traiter toute la gamme de pathologies à l’aide du système immunitaire naturel.

 

Les fonctions de base du Reishi sont

de purifier le sang, d’éliminer les toxines, de fortifier le coeur et de nettoyer le colon.

Il agit aussi comme relaxant et anti-cancérigène.

 

Avec plus de 150 phytonutriments et antioxydants, le Reishi serait l’élément le plus proche de la perfection nutritionnelle dans la nature !

 

 

Le reishi est un anti-allergique car il contient des substances (triterpènes, l’acide oléique et polypeptides) structurellement similaire aux immunoglobulines (modulateurs immunitaires) contient des bêta-glucanes, avec une activité similaire à des stéroïdes mais sans effets secondaires. Le reishi est bénéfique dans les maladies dégénératives (dystrophie musculaire, atrophie) car il contient des composants de l’adénosine et uridine des acides nucléiques qui sont essentiels pour le développement et les fonctions cellulaires. A un effet tonique sur le système cardio-vasculaire est une grande capacité à réduire le taux de cholestérol et baisser la pression artérielle. Aide à réduire l’accumulation d’acides gras et des transaminases dans le foie, en le protégeant.

 

Les actions régulatrices du Reishi s’étendent à de nombreux paramètres de l’organisme, préservant son équilibre.

La majorité de ses effets concernent le système immunitaire, aussi bien pour renforcer ses fonctions que pour normaliser ses excès, en cas de maladies auto-immunes ou d’allergies, par exemple.

Il diminue les inflammations et atténue la douleur.

Par ailleurs, il accélère la régénération osseuse.

 

Le Reishi semble aussi favoriser une certaine lucidité, rappelant son nom latin lucidum.

Ceux qui le consomment verront les divers aspects et dimensions de leur être s’harmoniser et leur propension à exprimer clairement leurs sentiments et besoins s’accroître.

Il régularise aussi subtilement et profondément les systèmes nerveux, cardiaque, respiratoire ainsi que les fonctions hépatiques, protégeant par ailleurs le foie des toxines et des radiations.

 

Redoutable anti Cancer

 

 

La médecine Traditionnelle chinoise étonnait en proposant le Reishi comme solution contre le cancer. Or les chercheurs occidentaux se sont rendus compte de l’efficacité redoutable de ce simple champignon sur certains types de cancers. Les tests en laboratoire prouvent qu’il parvient non seulement à inhiber la croissance des tumeurs mais aussi leur propagation dans l’organisme.

Au niveau clinique, les premiers essais ont établi que le remède aux extraits de Reishi peut :

- Améliorer la qualité de vie de personnes souffrant de cancers même à des stades avancés.- Renforcer leur système immunitaire affaibli par les chimiothérapies

Les principaux éléments actifs sont les suivants :

 

B-glucanes, hétéro-B-glucanes

B-(1-6)-glucuronoglucane

Mannogalactolucane

Ganodéranes

Acides ganodériques et ganodéréniques : triterpènoïdes

Protéine Ling Zhi-9

Arabinoxylanes, Glycoprotéines, Ergostérols et Bêta Glucanes

Le Reishi est riche en vitamines B incluant l’acide pantoténique essentiel pour les nerfs et les glandes surrénales ainsi que les vitamines C, D, du calcium, du fer et du phosphore.

Le Reishi stimule donc les défenses naturelles pour améliorer les fonctions cardiaques, respiratoires et cérébrales, et augmenter le taux de SOD (anti-oxydant puissant).

Le Reishi contient des polysaccharides et des triterpènes, qui augmente l’activité des cellules immunitaire du corps (lymphocytes) qui sont essentielles pour éliminer les cellules étrangères (telles que les cellules du cancer), il est donc capable d’inhiber la croissance des tumeurs, ainsi que leur dissémination dans l’organisme.

Le rôle du Reishi dans le domaine médical est assez impressionnant.

 

Découvrez le sur notre boutique ici

 

Propriétés médicinales :

 

Augmente le processus de désintoxication des toxines

Le Reishi appuie les processus naturels d’élimination et prévient l’accumulation de toxines.

 

Immuno-modulateur

Soutient le système immunitaire du corps en favorisant l’activité des anticorps.

Améliore la résistance du corps à l’effort et aux infections, stimule les défenses naturelles.

Le Reishi est véritablement un amphotérique immunitaire, c’est-à-dire que, telle une amphore peut déverser son contenu d’un côté ou de l’autre, le Reishi peut stimuler ou modérer divers paramètres de l’immunité, au besoin.

Plus de 100 polysaccharides et 119 triterpénoïdes ont été isolés du mycélium et du fruit, la plupart d’entre eux étant étudiés pour leurs propriétés immuno-modulatrices.

Il diminue donc les réactions allergiques et la sensibilité aux allergènes.

Le Reishi accroît d’autre part les capacités immunitaires de l’organisme, notamment en augmentant la production des macrophages, des cellules tueuses naturelles (« natural killer cells » ou NK), des lymphocytes T, des immunoglobulines, des interleukines 1 et 2 et des facteurs de nécrose des tumeurs.

Il stimule la synthèse d’ADN par la moelle osseuse et la rate.

 

Anti tumoral

Les études démontrent que l’effet anti-tumoral du Reishi provient d’une modification de la réponse physiologique du corps.

Les polysaccharides du Reishi augmentent de 5 à 29 fois les facteurs de nécrose tumorale, les interleukines 1 et 6 et les lymphocytes T.

Le Reishi aide aussi à récupérer des dommages immunitaires causés par la chimiothérapie et la radiothérapie.

Par exemple, des études ont prouvé que le Reishi avait permis de restaurer le fonctionnement des lymphocytes T chez des souris ayant subi des irradiations au niveau de la rate (Chen et al., 1995).

 

Concernant les pathologies cancéreuses du sein deux pistes ont été suivies :

Les polysaccharides et les triterpènes ont une action directe sur le développement des cellules cancéreuses par l’inhibition de la kinase Akt, le complexe AP-1 et des facteurs de transcription NF-Kb.

En 2006 une autre action des polysaccharides du Reishi a été mise en évidence sur un facteur important du développement de ces pathologies : les récepteurs à œstrogènes.

De plus ces polysaccharides ont une grande influence sur les vaisseaux sanguins alimentant ces zones, ils limitent leur croissance et donc l’alimentation des cellules cancéreuses.

 

Anti-microbien

Outre sa capacité de renforcer le système immunitaire, le Reishi possède un certain effet directement anti-microbien.

Il est plus efficace contre les virus que les bactéries, mais semble agir plutôt efficacement contre la Candia albicans, probablement à cause de l’ensemble de ses actions thérapeutiques.

 

Tonique, antioxydant et protecteur hépatique

Anti-oxydant, le Reishi protègent la peau contre les effets nocifs des radicaux libres, qui sont la cause des rides et du vieillissement cutané, aide également à lutter contre le cancer de peau.

Il nettoie aussi le foie des radicaux libres, une réduction significative des ALAT et ASAT ont été remarqués dans le mois, après trois mois toutes les valeurs étaient dans la fourchette normale.

Il protège l’ADN des cellules du foie contre les effets mutagènes des radiations.

 

Glycémiorégulateur et hypocholestérolémiant

L’effet équilibrant du Reishi et ses qualités de tonique hépatique diminue conséquemment le taux de cholestérol, de triglycérides et de sucre dans le sang.

Les rages de sucre et les variations de la glycémie se feront progressivement moins importantes.

Le Reishi aide le corps à perdre du poids, à brûler les graisses et il est un stimulant naturel du métabolisme, grâce à la synergie de ses composés.

En activant le métabolisme de nos cellules qui commencent à utiliser les réserves d’énergie (graisse).

Le Reishi aide à prévenir l’obésité par l’arrêt du mouvement de glucose dans les cellules adipeuses.

Ceux qui suivent un régime alimentaire sain, qui pratiquent un exercice physique régulièrement et qui consomment du Reishi ; il est très peu probable qu’ils deviennent obèse.

 

Tonique nerveux et adaptogène

Le Reishi harmonise le fonctionnement des systèmes nerveux, endocrinien et immunitaire.

Il améliore le fonctionnement des glandes corticosurrénales, diminuant ainsi les effets négatifs du stress.

Il calme les douleurs et régularise l’humeur.

Une meilleure qualité de sommeil.

 

 

Tonique respiratoire

Le Reishi améliore aussi la respiration cellulaire.

Il améliore les fonctions respiratoires en augmentant les capacités d’absorption de l’oxygène par les alvéoles pulmonaires.

Ainsi, les chinois prennent régulièrement du Reishi avant de réaliser une ascension afin de ne pas souffrir de l’altitude.

Le germanium organique qui est présent dans le champignon aide à oxygéner les cellules améliorant l’énergie totale.

Lord d’études cliniques menées en Chine dans les années ‘70 sur 2000 patients souffrant de bronchite chronique, 60 à 90% d’entre eux ont obtenu une amélioration marquée au bout de 2 semaines.

Les patients les plus malades ont particulièrement bien répondu, surtout ceux souffrant d’asthme bronchique (Chang & But, 1986).

 

Cardiotonique et hypotenseur

Le Reishi aide à prévenir les maladies cardiaques et l’AVC.

Le Reishi permet d’améliorer les fonctions cardiaques et la circulation sanguine en affectant la viscosité du sang, il diminue ainsi la tension artérielle.

De même, des bénéfices ont été observés sur des maladies liées au système cardiovasculaires comme l’hyperlipidémie, les palpitations, la dyspnée et l’œdème (Chang & But, 1986).

Lors d’une étude clinique, un extrait aqueux a permis d’inhiber l’agrégation plaquettaire et a donné des résultats positifs dans le traitement de l’athérosclérose (Tao & Feng, 1990).

 

Anti-inflammatoire

Le Reishi aide à prévenir, réduire et combattre le risque de polyarthrite rhumatoïde.

Cela est dû à la synergie des triterpénoïdes, germanium biologique et immunomodulateurs qui permet le contrôle de l’inflammation et le système immunitaire s’adapte.

Bien qu’il augmente la production d’interleukines 2, 6 et 8, aux propriétés inflammatoires, le Reishi possède paradoxalement une activité anti-inflammatoire.

Cette apparente contradiction s’explique par le fait que l’activité du Reishi peut être bidirectionnelle, selon la concentration en polysaccharides contenus dans le Reishi (Gao et al., 2000).

 

Supporte la santé des reins.

Des Études au Japon montrent que le Reishi a un grand effet sur nos reins qui fonctionnent mieux.

De la néphrite à l’insuffisance rénale il a été démontré que la synergie des composés de la commande des champignons aident à lutter contre les problèmes de ce type.

 

POLYSACCHARIDE ET GERMANIUM

Ces éléments accroissent la capacité naturelle d’auto-guérison du corps et établissent un système immunitaire fort.

Ils possèdent en outre des propriétés inhibitrices de tumeurs protégeant ainsi contre la dégénérescence des organismes internes et renforçant les cellules tissulaires.

Ils augmentent l’apport d’oxygène dans le système sanguin et débarrassent l’organisme des cellules mortes et des toxines solubles dans l’eau.

 

ADÉNOSINE

Elément susceptible de réduire la formation des caillots dans le sang, d’améliorer la circulation sanguine, de réduire le cholestérol et le gras, de fortifier la fonction du cortex des glandes adrénalines afin de maintenir l’équilibre endocrinien, de régulariser le métabolisme, de redonner de l’énergie et de maintenir l’équilibre du PH sanguin.

 

TRITERPENOID

Elément pouvant améliorer le système digestif, prévenir les allergies causées par les antigènes, aide à réduire le cholestérol et à activer le noyau des cellules de l’organisme.

 

ESSENCE GANODERMIQUE

Elément ayant la capacité de rajeunir les cellules de l’organisme, de soulager les affections cutanées et d’embellir la peau.

Il se prête aussi à des usages externes pour des blessures, ulcères buccales etc.

 

REISHI MYCELLIUM

Il renferme l’éventail complet des minéraux et vitamines, améliore la fonction cérébrale et stabilise le système nerveux.

Il est aussi efficace comme traitement des troubles gastriques et rénaux et peut décongestionner les artères.

 

Indications :

faiblesse immunitaire, maladies auto-immunes

allergies, choc anaphylactique

asthme, bronchites chroniques, rhinite

stress

troubles de concentration

sénilité, Alzheimer

palpitations et arythmie cardiaques

hypertension artérielle

athérosclérose, hyperlipidémie

anorexie

œdème

inflammation cérébrale ou de la prostate

hyperplasie ostéogénique

fatigue, faiblesse, étourdissements

syndrome de fatigue chronique, neurasthénie

dystrophie musculaire progressive

virus d’Epstein Barr, mononucléose

hépatite B, hépatite chronique, cirrhose

VIH, cancer, leucémie

diabète

leucopénie

ulcères duodénaux

insomnie, mauvais rêves

dégénérescence de la rétine

dyspnée

 

Contre-indications :

Ne pas combiner aux fluidifiants sanguins synthétiques

Pour les personnes ayant subies une intervention chirurgicale ou un accouchement, la consommation de champignons Reishi est fortement déconseillée.

En effet, il a une propriété anticoagulant.

 

Découvrez tous nos compléments alimentaires ici

Le Reishi

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog